Un livre se suicide…

Dans le même esprit :
– Sauve un arbre, mange un castor !
– Sauve le Français, mange un ado !